Après avoir longé la corniche de Salalah déserte et préservée de tous grands resorts


OmanSalalahCorniche
Vidéo envoyée par Janemexique

Notre deuxième journée est bien avancée en arrivant à Taqah, qui  est un ancien port entre Salalah et Mirbat, bien loin des touristes, et ce même si les gamins portent un T-shirt Beckam.

Les femmes * sont habillées de vêtements colorés et sont assises dehors, les hommes portent le turban et le sarong et saluent. En ville nous apercevrons un vieux monsieur avec un Khandjar ceint à la taille par un châle de cashemire. Un petit tour des maisons anciennes, dont certaines sont à l'abandon.

dscf0187dscf0184dscf0186

dscf0185dscf0188

Maisons près du Castle et de la Mosquée nid d'abeilles

dscf0177

dscf0182dscf0183

Le Castle derrière la mosquée en bord de mer et le vieux fort abandonné sur la colline.

dscf0178

On y cultive aussi

Ici les forts dominent la ville blanche et sa palmeraie, ainsi qu'une plage immense de sable blanc, sur lesquels des centaines de mouettes rêvassent, attendant le mois d'octobre, date à laquelle les pêcheurs feront sécher les sardines sur la plage.

dscf0167

Au bout de ces km de plage, des marsh : des marais qui longent la plage et des flamants roses, des hérons, des ibis et encore bien d'autres espèces inconnues pour nous. Une quadruple tentative, camouflés derrière les grandes herbes pour photographier les zoziaux, et c'est tout de suite l'alarme et l'envolée  donc : pas de flamants sauf à la loupe  : sorry.

dscf0168

dscf0173

dscf0174

Désert, mer, plage, oiseaux, cocoteraies poissons : un vrai coin de paradis encore oublie des promoteurs.

En parlant de poissons, on vous emmène au Souk poissons et légumes, au centre de Salalah. Ici, le poisson s'amène à la brouette. A Oman, le marchandage du poisson est une affaire d'hommes et ça s'agite et crie dans tous les sens.

dscf0189

dscf01901dscf0191

dscf0192dscf0193

dscf0194dscf0195

dscf0197

dscf0205

Maintenant en route pour Muscat


* Vous ne verrez pas de photos de femmes car elles sont interdites et les sites web sont bloqués, si j'en publie une. Au final, l'après midi perdue dans les retour Abou Dhabi, nous aura coûté la visite de Mirbat.

mirbat_cannons

Quatre jours pleins sont utiles pour visiter la région, et cinq à six, pour s'octroyer une pause mer et visiter en toute tranquilité.